akimi yoshida, éditions étrangères, chroniques, manga

Sakura No Sono

Sakura No SonoSakura No Sono (櫻の園) est un one-shot de Akimi Yoshida constitué de 4 chapitres à l’origine prépubliés en 1985 et 1986 dans le magazine shôjo Lala de l’éditeur Hakusensha (alors que la mangaka est une habituée des éditions Shogakukan). Il existe deux adaptations filmiques de ce manga, une datant de 1990 et l’autre de 2008, toutes deux réalisées par Shun Nakahara.

L’intrigue se situe dans un lycée exclusivement féminin dont le chemin est bordé de cerisiers. Chaque année, la tradition est de célébrer l’anniversaire de la fondation de l’établissement en interprétant par les membres du club de théâtre la pièce La Cerisaie d’Anton Chekhov. Au milieu de ces préparatifs, Akimi Yoshida s’intéresse à 4 élèves (si vous voulez voir leurs têtes…). Lire la suite « Sakura No Sono »

Publicités
akimi yoshida, manga

Animerica Extra february 2003 – Akimi Yoshida by Patricia Duffield (english)

Voici un article copié à partir d’un scan du numéro de février 2003 de la revue américaine Animerica Extra, spécialisée manga de Viz. Celui-ci concerne donc Akimi Yoshida, et est restitué en texte ici en anglais. Les pages scannées proviennent du site américain Boyfruit consacré à Banana Fish. L’article est écrit par Patricia Duffield.

You can find below an article about Akimi Yoshida written by Patricia Duffield in Animerica Extra #6 from February 2003. This article is a copy from the scanned pages of the magazine found on Boyfruit, an amazing website about Banana Fish. Because I got tired to read the article in JPEG format, I copied this one so I can read it again in a text format.

animericaextra6 Lire la suite « Animerica Extra february 2003 – Akimi Yoshida by Patricia Duffield (english) »

akimi yoshida, manga

Akimi Yoshida

Je vais parler d’une mangaka dont j’apprécie immensément l’œuvre. Il s’agit de Akimi Yoshida (吉田 秋生), connue dans nos contrées pour sa série phare Banana Fish. Akimi Yoshida dessine des manga de catégorie shôjo ou josei.

Akimi Yoshida est née un 12 août 1956 et fait ses débuts en 1977. Elle est fortement influencée par Ryouko Yamagishi (célèbre pour Hi Izuru Tokoro no Tenshi que j’aimerais beaucoup lire un jour) qui fait partie du groupe de l’An 24 (aux côtés de Moto Hagio, Keiko Takemiya, etc…). Akimi Yoshida est surtout remarquée pour sa série California Monogatari  (1978) et remporte ensuite un prix Shogakukan pour Kisshô Tennyo (1983, traduit par « La déesse du destin » dans les textes de Génération Comics / Panini). Elle se distingue en 1986 en débutant Banana Fish qui sera son plus grand succès, la série reprenant ses inspirations américaines de California Monogatari. Au Japon, Banana Fish est un hit auprès des adolescentes. Lire la suite « Akimi Yoshida »