Errances et phylactères

Manga, éditions taïwanaises, Moto Hagio, Akimi Yoshida, bandes dessinées… du papier avant tout!

Le jeu des 11 questions sur…

le 20/03/2013

J’ai été taguée par Carolus de Club Shojo pour répondre à onze questions, et je vais tenter d’y répondre le plus clairement possible, ce qui n’est pas du tout mon fort, bien que j’aime tant m’étendre sur les manga (et sur ma vie de lectrice).

1) Es-tu plutôt manga, anime ou drama ? Pourquoi ?

Manga, sans hésiter une seule seconde! Tout simplement parce que les manga sont une vraie passion, on peut même parler d’obsession. Je n’arrête pas d’y penser, et j’en parle tout le temps pour aggraver mon cas. Je ne regarde pas beaucoup d’anime (ça prend trop de temps, je n’ai pas de réel matériel à moi pour ça) et encore moins de drama (j’y suis allergique). Enfin, il se trouve que j’ai plus de facilité à comprendre/suivre une histoire en la lisant plutôt qu’en la regardant, je ne parle pas là de « livres sans images ». Et pour finir, les manga se transportent partout, sans avoir à se trimballer un objet qui coûte cher type Smartphone ou autres tablettes (et pour la petite histoire, je n’ai qu’un Stupidphone…), faisant d’eux d’incroyables compagnons de trajets en métro.

2) Si tu ne devais garder qu’un seul manga de ta collection lequel serait-ce ?

En voilà une torture! Honnêtement, j’hésite beaucoup, parfois pour un truc aussi ridicule que le nombre de volumes, tel Jojo’s Bizarre Adventure, qui pourrait du coup se lire et relire à loisir. J’ai déjà eu tellement de mal à citer 10 manga à garder à un proche (c’était devenu du « ah et ça, et ça … ») et là, il en faut UN! Je dirais sûrement Hôshin – L’investiture des dieux parce que ce manga c’est sûrement un des rares que j’ai acheté de A à Z neuf, dont j’ai attendu une sortie française pendant six années, et sur lequel je bavais à cause de couvertures – en VO – dans la vitrine de la boutique Tonkam. Et pourtant, tout ce que je savais de ce manga, c’était: adaptation d’un classique chinois, compliqué à traduire, et quelques dessins dans un vieil Animeland. L’article n’en était pas vraiment un, c’était quelque chose de très bref.

3) Est-ce qu’il t’est déjà arrivé d’acheter un manga sans lire le résumé, juste parce que c’était la nouvelle série de tel auteur ou parce que la couverture était jolie ? As-tu regretté ton achat ?

Etant de nature « acheteuse prudente », et ce depuis toujours (sûrement le côté « pas d’argent »), j’ai toujours eu une espèce de débat interne à l’achat d’un manga, pesant le pour et le contre, le nombre de volumes, l’histoire, le nombre de personnages (oui dans les années 90 j’aimais ça), le prix du volume, tout ça. Bref, acheter un titre, le sélectionner, c’était toujours le résultat d’un choix cornélien, reléguant pour le coup les non élus aux lectures Fnac, ou aux emprunts, amis ou bibliothèque municipale. De plus, il est très difficile, depuis l’existence d’Internet (et pour une obsédée de manga) de ne pas savoir de quoi parle une série finalement.

Je pense que pour la « couverture jolie », je citerais Hôshin – L’investiture des dieux de Ryu Fujisaki, encore une fois, parce que je l’ai attendu tellement longtemps que je me suis jetée dessus dés sa sortie! Je pense aussi à Onmyôji – Celui qui parle aux démons de Reiko Okano (lisez-le, lisez-le!) pour sa thématique des yôkai et sa sublime couverture, d’occasion, tout cela parce que j’étais endeuillée du Cortège des Cent démons (et je le suis encore!). Enfin, il y a aussi Fever de Park Hee Jung, notamment la couverture du premier volume, et je ne l’ai jamais regretté.

Dans le genre « nouvelle série de … », j’ai  acheté, mais à l’étranger et je ne pouvais donc pas les feuilleter, Eight et Aka x Kuro, parce qu’ils sont de Atsushi Kamijo (Next Stop, autre de mes grandes frustrations complétées en… espagnol, langue absolument inconnue de ma part). Pas encore lu Aka x Kuro, mais je l’ai regretté pour Eight. Toujours à l’étranger, j’ai acheté les manga de Akimi Yoshida (Banana Fish): Sakura No SonoYasha, Kamakura Diary, Lovers’ Kiss, Kisshô Tennyo, Eve No Nemuri – Yasha Next Generation. Evidemment, il y a eu Le Pavillon des hommes, au vu de ce qu’a fait Fumi Yoshinaga sur All My Darling Daughters. On peut également citer La Cité Saturne de Hisae Iwaoka, à cause de Yumenosoko, ou encore Bride Stories de Kaoru Mori, de par son univers et parce que j’attendais vraiment de voir cette talentueuse auteure sur autre chose qu’une… histoire d’amour. Mon prochain achat du type sera Cesare de Fuyumi Soryo (Eternal Sabbath) que j’ai attendu depuis bien sept ans (en résistant devant la tentation des scans, et persuadée qu’il sortirait « sous peu » vu qu’on avait eu Eternal Sabbath, oooooh la naïve!).

4) Quels sont les « ingrédients » indispensables pour faire un bon manga ?

Je ne connais pas de recette miracle à un « bon manga ». Chez moi, c’est surtout et souvent l’ambiance qui prime. Et sûrement la « personnalité » d’une oeuvre. Je déteste lire quelque chose de complètement fade et que je vais oublier dans la minute qui suit. Cela est pareil pour les anime ou même les films au cinéma, ou encore un roman. Non, je ne vois pas d’ingrédients indispensables. Ah, il y a quand même un gros blocage chez moi au niveau de dessins que je trouve « animables ».

5) A force d’en parler, as-tu déjà converti quelqu’un aux mangas ou anime ?

Je soupçonne avoir converti une amie de lycée, car lorsque j’étais dans sa classe en seconde, je ne parlais vraiment que de manga (et parfois de jeux vidéo), à tout bout de champ. Sinon, je ne vois pas vraiment qui j’aurais pu convertir car nombreux sont mes amis lisant déjà des manga. J’ai converti très récemment une amie sans vraiment le vouloir, par Château l’Attente, un comics de Linda Medley (vraiment à lire) et finalement, elle m’a écouté pour Thermae Romae et Bride Stories. Il s’agit d’une ancienne amie de lycée aussi, mais que je ne voyais pas du tout lire de manga, mais comme elle adore l’Antiquité je n’ai pu m’empêcher (pas du tout le même background culturel en plus). Elle adore aussi les très beaux costumes, alors je la voyais de suite lire le second. Je n’ai pu la diriger vers Emma, à mon grand désarroi, car les volumes en grand format sont trop coûteux à ses yeux, et pourtant, elle adooooooore l’Angleterre Victorienne.

6) Quel est le meilleur shôjo ou yaoi que tu aies lu ?

Question difficile. En yaoi, ça va être très simple, il s’agit de Tango de est em. J’ai lu pas mal de yaoi en scans à une époque où on n’en n’avait pas en France (Zetsuai est techniquement un shôjo… la collection Yahoi ^^), mais je n’avais rien lu tel que Tango. Pour ce qui est du shôjo, si on parle de romance, je dirais Simple comme l’amour de Fusako Kuramochi, et dont j’adore ce qui lui fait défaut (aux yeux de beaucoup d’autres): son absence d’enjeux dramatiques. Enfin, si on parle de shôjo tout court, je suis vraiment partagée entre Banana Fish de Akimi Yoshida (ma déesse), Basara de Yumi Tamura et Princesse Kaguya de Reiko Shimizu. J’opterais peut-être pour Basara qui a vraiment tout: un message féministe, de l’aventure, plein de personnages charismatiques (féminins et masculins), une intrigue solide, de la romance, des combats et surtout, un objectif très ambitieux de la part de l’héroïne.

7) Quel personnage de manga ou anime est le plus charismatique, selon toi ?

Encore une question difficile mais je dirais l’homme de ma vie, Jotaro Kujô de Jojo’s Bizarre Adventure.

8) Est-ce que tu as déjà regardé plusieurs fois un anime ou un drama ? Si oui, lequel (lesquels) ?

Il est très rare que je regarde plusieurs fois un anime, parce que j’ai déjà du mal à trouver du temps pour en regarder tout court. Néanmoins, j’ai pu revoir certaines séries. En premier, Neon Genesis Evangelion sur VHS enregistré de Canal + (en VF) par une victime un camarade de classe du lycée, et que j’ai eu envie de le revoir en VO. Il y a aussi Vision d’Escaflowne, dont j’ai vu des épisodes random sur Canal + (en VF), ensuite des VCD (en VOSTA) presque en entier, ayant planté à quelques minutes de la fin, il y a bien dix ans. Et récemment, j’ai eu envie de voir cette fin, et de replonger dans l’univers de cette série, qui est l’un de mes préférés tout court, une véritable histoire d’amour quoi. Enfin, il y a aussi Serial Experiments Lain dont on m’avait passé l’intégralité de la série sur un CD-R (oui je parle bien de 700Mo) et j’ai eu envie de la revoir en meilleure qualité. Puis c’est une série qui se voit et revoit à loisir en fait. Je projette de la revoir cette année, de même que Cowboy Bebop, Hare + Guu, Texhnolyze, Haibane Renmei ou NieA_7.

9) Quel manga ou anime t’a le plus fait rire ?

Je pense qu’on peut parler de l’anime connu ici sous le nom de Hare + Guu. Dés les premières notes de l’opening, je n’ai pu arrêter de rire… En manga, je pense que c’est Ranma 1/2 de Rumiko Takahashi, du moins sur ses 15 premiers volumes, mais il y a aussi Dorohedoro de Q Hayashida qui n’est pas loin.

10) Inversement, lequel t’a ému aux larmes ?

L’émotion n’est pas ma tasse de thé malheureusement. Je ne parle même pas de larmes. Je dirais que ce qui s’en rapprocherait le plus est Le journal de mon père de Jiro Taniguchi, lorsque le héros regrette de ne pas avoir passé plus de temps avec son père. La fin de Banana Fish est aussi l’une des fins les plues belles en émotion que je connaisse.

11) Quel anime ou drama possède la plus belle OST ?

Sûrement Vision d’Escaflowne dont les musiques me hantent depuis la première fois que j’ai vu un épisode, tout ceci talonné de très très près par Cowboy Bebop. J’aime beaucoup le hip hop mais curieusement, non, il n’y a pas de Samurai Champloo dans ma réponse.

Je vais donc jouer le jeu, et même si je les trouve bateau, voici mes questions:

  1. Depuis que tu as commencé les manga, comics, ou autres, constates-tu une évolution de tes goûts? Quels étaient-ils au début, et quels sont-ils aujourd’hui?
  2. Es-tu quelqu’un de nostalgique? Y’a-t-il eu une oeuvre pour laquelle tu es tombé de haut en la redécouvrant bien plus tard, alors que les souvenirs étaient si chéris?
  3. Pour ceux et celles qui lisent à la fois manga, comics, franco-belge, indé, bd blog, que t’apporte chaque type de lecture? Que recherches-tu dans chacune de ces formes de bande dessinée?
  4. Y’a-t-il un type de manga que tu ne supportes pas, et pourquoi?
  5. Es-tu déjà revenu sur une oeuvre (manga, comics, anime, etc…) alors que tu ne l’appréciais pas du tout en premier lieu, pensant qu’il y avait peut-être quelque chose qui en valait le coup, et que ceci s’est bel et bien confirmé?
  6. T’est-il déjà arrivé d’être furieusement en colère en lisant/regardant un manga/anime/film/série… ?
  7. Quel manga/anime voudrais-tu voir en France et qui n’a sûrement aucune chance d’être édité un jour?
  8. Quel est TON oeuvre du moment, dont tu parles très souvent, limite à soûler des proches?
  9. Dans les manga et anime, quels sont les trucs qui te gonflent le plus? Dans quelles oeuvres?
  10. T’est-il déjà arrivé de penser à ce que tu aurais pu épargner si tu n’étais pas tombé dans… les manga et/ou les anime?
  11. Quelle est la série manga/comics/anime… ayant été stoppée en France pour laquelle tu es terriblement frustré et qui te fait encore très mal aujourd’hui?

Je ne connais pas grand monde dans la blogo, alors voici mes victimes. J’ignore si j’ai le droit de citer la personne m’ayant taguée en fait…


11 responses to “Le jeu des 11 questions sur…

  1. Carolus dit :

    mdr quand je te lisais, j’avais l’impression de t’entendre. Ta passion est aussi communicative à l’écrit qu’à l’oral.😄 Le « lisez-le lisez-le » au sujet d’Onmyoji, je t’imaginais trop le dire… tout compte fait, j’ai déjà du t’entendre le dire pour de vrai.😄
    Il n’y a aucune règle qui t’interdis de me re-taguer. Je répondrai à tes questions mais par contre je ne re-taguerai personne. J’ai déjà eu du mal à trouver 11 blogueurs la première fois.😄

    • a-yin dit :

      Ah oui le « lisez-le lisez-le » j’appelle même ça de la torture psychologique et je le répèterai toujours, jusqu’au jour où il deviendra un tel hit ici qu’on verra des pubs d’Onmyôji dans le métro (et même que ces pubs me soûleront à mort >_<)… n'importe quoi ^^ ! Ooooh j'ai déjà dû le dire IRL oui😀 !!!! Onmyôji, Goyô, Le Pavillon des Hommes, Basara, Banana Fish, Princesse Kaguya, Le Cortège des cent démons ont déjà dû être cités dans les "lis-le, lis-le!".

      Tu n'es pas obligée de répondre aux questions d'obsédée que je suis et je te remercie déjà d'avoir lu tout ce texte😀. Mais c'est rude 11 blogueurs O_O !!!!

  2. Corti dit :

    Ah ben tiens, je crois que j’ai trouvé un sujet de blog, ça tombe bien, j’étais en train de chercher. ^^
    Ça va m’occuper pendant mes actuelles journées de taf’, tellement chargées que je cumule des XPs sur la compétence : « traîner sur internet » :p

    • a-yin dit :

      Ha ha ^^ … Quelle horreur ce type de journées -__- . Tu restes 8h enfermé, tu ne fous rien et arrivé chez toi, tu te sens frustré de ne pouvoir en profiter. En tout cas, je le ressens comme ça dans ces moments, car j’ai finalement mal aux yeux d’avoir trop traîné sur l’ordi et je ne peux donc pas lire autant que je le voudrais. Puis même la journée n’est pas extensible ^^; …. enfin la soirée. Merci Corti😀 !

  3. Ileca dit :

    Obliger Ialda à faire un article, quel culot !

    • a-yin dit :

      Je doute qu’il n’y participe😉 et puis je ne trouve pas non plus mes questions très intéressantes, voire pertinentes. Je crois même que j’ai oublié de le prévenir u_u .

  4. Rukawa dit :

    ouais Ialda c’est une feignasse, il participera pas à çà.

  5. Yuki dit :

    Bonjour !

    Je viens de découvrir ton blog : il est vraiment très intéressant ! Ta passion pour la lecture en général – le manga en particulier – est communicative. Plus précieusement, en lisant tes réponses aux 11 questions, j’ai parfois eu l’impression de m’entendre (rires).
    Ah, c’est ça, la passion… !

    Tu évoques à plusieurs reprises Banana fish et Basara… Je n’ai malheureusement jamais lu ces manga. Pourtant, je voulais tant les acheter ! J’ai communiqué toute l’étendue de ma frustration à mon portefeuille… En vain ! Ces séries sont arrêtées depuis longtemps, et, maintenant que Portefeuille se remplit (un peu… enfin, lui aussi, il fait ses crises), je prie pour qu’un éditeur les réédite.
    Après tout, c’est la grande tendance, ces temps-ci… Je cherche aussi en occasion… En parlant d’occasion, j’ai enfin mis la main sur le tome 4 de Georgie ! Au final, la série m’a énervée mais je ne peux pas lutter contre l’appel de la nostalgie *o* !

    Moi aussi, je ne lis pas de scans. J’attends. « Attendre et espérer », comme dit Gankutsuou^^ (je suis une grande fan de cet anime !)

    Bon, je pense que je vais m’arrêter là. Ecrire un tel pavé, pour un premier commentaire en plus… C’est scandaleux >__________< !! Mais je suis comme ça – en plus, j'aime beaucoup ce genre d'articles questions/réponses !

    • a-yin dit :

      Quel enthousiasme ^^ !!! J’aime bien lire des commentaires comme les tiens, repirant de joie et la longueur ne me fait pas fuir!!!

      Basara, ça se trouve encore sur le marché de l’occasion même si c’est moins fréquent depuis cette fameuse annonce d’arrêt de com. Banana Fish, c’est plus rare. Pour ce dernier, je conseille vivement l’achat en un lot complet (je ne sais pas si tu es sur la région parisienne ceci dit, mais tu peux tenter Aaapoum il y avait un lot fut un temps), car certains volumes sont très très durs à dégoter😦 . Je te souhaite de les lire un jour.

      Je lis quand même des scans pour des séries que je considère comme des… causes perdues. Notamment des scans d’une série courte de Akimi Yoshida (à qui je voue un culte, ça se voit je pense…) ou d’autres mangaka plus anciennes. Je n’arrive pas à trouver le temps, et j’ai la flemme devant l’écran. Mais il va le falloir, pour Ryoko Yamagishi notamment, ou certains Moto Hagio car je ne peux plus tout acheter. Evidemment, dans l’idéal, je préfère attendre😉 . Les séries plus récentes par exemple, sortiront bien un jour ou l’autre. Les anciennes des années 70-80-90 c’est beaucoup moins sûr car moins vendeur. Mais je compte beaucoup sur les éditions américaines pour le coup😉.

      Merci pour ce commentaire rempli de bonne humeur et de passion ^^ . Je me demande si je ne suis pas trop grave à parler autant de manga à tout bout de champs (et à y penser aussi souvent aussi…).

  6. Yuki dit :

    Oh, je pense que vivre sa passion est une très bonne chose n_n. Surtout, pas de modération ! Tu as de la chance d’avoir pu en parler – notamment à tes amis – moi, en milieu scolaire, je n’ai converti personne… Personne ne s’intéressait au manga en fait (rires).
    Je n’habite malheureusement pas en région parisienne… Je note ta boutique, pour je jour où je serai dans la région n_n.

    Moto Hagio : je viens d’acheter Le coeur de Thomas ! Après une longue attente… Je ne l’ai pas encore lu. J’avoue que la couverture m’a un peu… Je ne la trouve pas très jolie. Enfin bon, ce qui compte c’est l’histoire, mais quand même, la première chose qu’on voit, c’est la couverture…
    Je te comprends aussi pour les scans (rires); il fut un temps où j’en lisais : parce que les manga n’étaient pas édités en France (les Adachi), et faute d’argent. Maintenant, la France est assez bien fournie. Je suis parvenue à trouver et structurer un petit réseau : avec des amis, on s’échange les manga. ça me permet de lire des séries que je n’achèterai jamais (Bleach, Fairy tail…) je suis du genre à lire tout ce qu’on me propose, mais à force, je n’ai plus le temps de lire (n’importe quoi !). Et je trouve que certains titres ne méritent vraiment pas que je flambe mon budget… Je dois toujours faire des choix dans mes collections. En ce moment, les City hunter deluxe sont en « haute priorité » alors… !

    Je ne manquerai pas de suivre ton blog, tant pour tes chroniques manga que pour tes articles romans, BD… C’est super car tu donnes envie de découvrir ces différents titres !

    • a-yin dit :

      Je ne sais pas quel âge tu as. J’ai fait mon lycée dans les années 90 et je peux te dire qu’aimer les manga c’était la mega-honte!!! Je me souviens avoir « forcé » (j’ai un caractère assez épouvantable ^^; ) un mec de ma classe à enregistrer Evangelion car il avait Canal +, et je me souviens qu’il avait incroyablement honte de me filer la cassette! Il n’assumait pas du tout et il n’était pas le seul. J’avais surpris un mec à lire Animeland un jour et lorsque je lui ai reparlé de ça, il m’a simplement ignorée ^^; … Mais j’assumais réellement d’aimer les manga. L’opinion des autres, je m’en fichais comme d’une couche sale ^^;

      Après, j’ai tout de même eu + de chance. Il y avait dans ma classe une nana fan de jeux vidéo et de manga, et c’est elle qui m’a prêté RG Veda, son mec Gunnnm, vu que je ne pouvais m’offrir que quelques Dr Slump de temps en temps à cette époque. Puis j’ai aussi rencontré une nana pendant la récré, parce que je lisais Dr Slump et elle m’a tendu son volume de X. Mais sans le Net, c’était vraiment pas facile d’aimer et de parler de manga xD. Je lisais et parlais de manga TOUT LE TEMPS même avec des amis qui s’en fichaient haha.

      Pendant les études, je suis allée dans une école d’élec/info, et là, des otak’ y’en a plein… C’est ce qui m’a dégoûtée à vie des trucs de harem vu que c’était la grande période Love Hina + Chobits O_O. Par la suite, rencontrer des fans de manga est devenu beaucoup plus facile, parce que tout le monde en presque en lit depuis les scans de Naruto. Mais finalement, aimer les manga ne permet plus de faire ami-ami aujourd’hui xD! Au travail, il m’arrive de parler manga car j’ai des collègues qui aiment ça (ce n’est pas trop rare dans le milieu des développeurs).

      Oooooh pour Le Coeur de Thomas, je conçois complètement! La couverture française est d’une mocheté!!! Je m’en plains beaucoup de cette maudite édition, de son manque d’appareil critique, d’avoir sorti ce livre sans aucune promotion, en mode ninja, et personne n’en a parlé à sa sortie non plus. Les chroniques sont tombées bien plus tard après sa sortie d’ailleurs. C’est vraiment du gâchis. J’espère que tu aimeras, je trouve cette mangaka fabuleuse. Et je n’ai pas aimé cette communication mettant l’accent sur le côté pionnier du boys love de Moto Hagio, tout en taisant presque le pan SF de sa carrière.

      Tu en penses quoi des City Hunter « Deluxe »? Honnêtement, le papier n’est pas si blanc. Ensuite, j’en ai peu lu, mais j’ai globalement trouvé cette traduction moins drôle que celle de J’ai Lu (dont on peut reprocher beaucoup de choses, mais c’était drôle au moins). Pour Family Compo aussi, j’ai trouvé que l’édition Panini moyenne, j’ai préféré celle de Tonkam. Après, je ne suis pas une grande amatrice de Hojo (je pense que tu ne verras rien sur lui sur ce blog). Ce blog tournera souvent autour des mêmes sujets ^^; ma nature monomaniaque quoi. Quoiqu’il en soit, bonne visite à toi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :