Errances et phylactères

Manga, éditions taïwanaises, Moto Hagio, Akimi Yoshida, bandes dessinées… du papier avant tout!

Léokun

le 08/01/2013

Léokun volume 1

Sorti en juillet 2012 exclusivement pour la Japan Expo et vendu sur le stand de son auteure, Léokun est la première oeuvre de Moto Hagio traduite en français (en bilingue français – japonais pour être exacte). A l’origine un one-shot (il semble que d’autres histoires continuent de sortir), Léokun est découpé en trois volumes grand format – le même que celui utilisé pour les magazines de prépublication – en conservant les pages couleurs. Le prix pour l’objet est tout de même onéreux: chaque volume coûte 15€, ce qui fait 45€ le tout complet, pour, rappelons-le, un one-shot. Cela est sûrement imputable au fait que Léokun soit autoédité. Léokun voit le jour en 2009 dans les pages du magazine josei Flowers (7 SEEDS) de l’éditeur Shogakukan.

Léo Omori est un chat mâle qui habite avec sa maîtresse/maman, comme il l’appelle. Ses amis sont le petit voisin qui habite avec sa maman et deux chattes, l’une étant son aînée et Maï, une petite qui est très énergique. Les chats, dans cette série d’histoires courtes autoconclusives, savent tous parler.

Il arrive à Léokun de se mettre debout sur ses pattes arrières, mais il se comporte bel et bien comme un chat, et non comme un humain. C’est d’ailleurs ce qu’il va expérimenter au cours de ses aventures, car il n’arrivera jamais à s’insérer et à s’adapter à la vie humain. Lorsque Léokun tente d’aller à l’école avec son voisin, cela se solde par un échec car il est incapable d’écouter un cours jusqu’au bout sans avoir envie de jouer. Lorsqu’il est assistant mangaka, Léokun ne peut s’empêcher de faire des gaffes. Enfin, on imagine le pire lorsque Léokun décide de faire un mariage arrangé.

Toutes ces histoires ont un ton enfantin, malgré la publication dans une revue josei. Il y a donc un côté éducatif et très amusant, le manga étant réservé aux amateurs de nos amis félins. Car Léokun est quand même très mignon, et c’est beaucoup sur son charme que repose l’oeuvre. Si Léokun est particulièrement réussi sur le plan graphique, il n’en est pas de même des humains, plutôt sommaires. La maîtresse d’école, par exemple, n’est pas des plus belles, même commentaire pour les candidates au mariage arrangé.

Le ton est léger mais Moto Hagio semble tout de même faire passer un petit message au travers de notre ami le chat: la société demande beaucoup trop d’effort et tant pis si on ne peut s’y conformer. Vivre autrement est toujours un possible. J’y vois une petite critique de l’école dans le premier volume, notamment lorsqu’on se place du point de vue de la camarade de classe de Léo, Yamato, qui n’a pas l’air d’une petite fille épanouie, avec son programme très chargé après l’école.

De même pour le mariage arrangé, même si le propos est léger, Moto Hagio semble se moquer un peu de cette pratique où les gens se rencontrent dans des situations non spontanées. A ce sujet, il faut tout de même souligner que les femmes rencontrées sont toutes des caricatures extrêmes: entre la femme au foyer qui voudrait s’occuper de Léokun de manière étouffante ou la working girl hyper occupée qui n’aime pas qu’un homme ne bosse pas…

Le chapitre le plus drôle fut pour moi celui où Léokun est embauché comme assistant mangaka, car c’est un milieu que connaît évidemment très bien Moto Hagio. Le voir enchaîner les gaffes, en croyant bien faire, est juste hilarant. On a pitié des autres assistantes, mais celles-ci ne peuvent décidément pas lui en vouloir tant il est mignon (et tant il y met du sien).

Pour l’anecdote, c’est en cherchant des informations sur Léokun que j’ai découvert l’article de Shaenon Garrity du Comics Journal, parlant d’un autre manga avec un chat où les humains ne bénéficient pas d’un beau graphisme non plus, Atagoul de Hiroshi Masumura (il ne dessine que des chats, et a adapté des histoires de Kenji Miyazawa en manga).

Ecolier_Leokun

Il est chou hein…

« Pourquoi est-elle si agitée, cette chatte? »

Volume 1

  1. L’écolier Léokun, en CP
  2. L’amour de Yamato
  3. Maï et le catalogue de vente par correspondance

Volume 2

  1. Léokun fait assistant
  2. Léokun fait la chasse aux gekkos
  3. Léokun vedette de cinéma

Volume 3

  1. Léokun fait un mariage arrangé
  2. Laisse-moi sortir!
  3. Léokun et le chaton perdu

Chroniques: Herbv sur Bulledair, Koiwai sur Manga-news

En VO:
Titre: レオくん (Reo-kun)
Auteure: 萩尾 望都


4 responses to “Léokun

  1. […] Cœur de Thomas n’est pas la première œuvre de Moto Hagio à nous parvenir car c’est Léokun qui en eut la primeur, lors de la Japan Expo 2012, pendant laquelle Moto Hagio y tenait un stand. […]

  2. […] peu traduites dans le monde occidental. En français, seuls Le Coeur de Thomas chez Kaze et Léokun vendu à la Japan Expo sont disponibles (mais peut-on réellement parler de disponibilité […]

  3. […] l’annonce très réjouissante par ailleurs. Pour résumer: après le très confidentiel Léokun, après Le Coeur de Thomas chez Kaze, voici le retour de Moto Hagio (萩尾 望都), la "mère […]

  4. […] cheveux parfois en pique, proche de celui dans La Princesse Iguane (イグアナの娘) ou encore Léokun (レオくん). L’évolution graphique de Moto Hagio entamée dans les années 1990 et se […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :